Les innovations au service de l’arthrose

/10

Les innovations au service de l’arthrose

1 / 10

Le mannitol est un sucre-alcool qui, associé à l’acide hyaluronique, permet de réduire la dégradation de ce dernier et d’accroître la durée de son efficacité.

2 / 10

Les mono injections d’acide hyaluronique ont une efficacité comparable au traitement classique en trois injections.

3 / 10

L’un des axes de développement des biothérapies concerne les anticorps anti-NGF qui agissent contre un facteur de croissance neuronale, le NGF (Nerve Growth Factor), afin de briser la chaine de transmission de la douleur.

4 / 10

Par opposition aux traitements symptomatiques, la thérapie cellulaire vise à soigner un organe par l’apport de cellules, le plus souvent obtenues à partir de cellules souches.

5 / 10

Les cellules souches mésenchymateuses possèdent des propriétés anti-inflammatoires mais n’ont pas la capacité de régénérer le cartilage lésé.

6 / 10

La thérapie cellulaire à base de cellules souches est désormais largement proposée en France.

7 / 10

Le sang dit autologue est le sang chargé en CO2

8 / 10

Les injections de PRP (plasma riche en plaquettes) fonctionnent aussi bien sur les arthroses naissantes que sur les cas d’arthrose sévère.

9 / 10

Nouveau composant des prothèses de hanche, la céramique permet un accroissement très sensible de la durée de vie de la prothèse.

10 / 10

La pose de prothèse de hanche peut-être désormais réalisée en ambulatoire dans certains établissements français.

Votre score est

Mettre fin

Cet article vous a-t-il plu ?

Note moyenne : 0 / 5. Nombre de vote : 0