Moules à lèvres vertes : des propriétés anti-inflammatoires

Si vous souffrez d’arthrose et que vous cherchez des solutions pour combattre l’inflammation, peut-être avez-vous déjà entendu parler des moules à lèvres vertes ?
Ces mollusques, également appelés moules vertes en lien avec la couleur qui borde leurs coquilles ou « Perna canalicula », se trouvent uniquement sur la côte est de l’île sud de la Nouvelle-Zélande. Ces moules sont cultivées sur des cordes dans les eaux cristallines et très surveillées de la côte néo-zélandaise avant d’être récoltées à partir de l’âge de un an et transformées dans un complexe ultra moderne qui pratique une lyophilisation à froid pour la transformer en poudre.
Réputée pour son action anti-inflammatoire, nous nous sommes intéressés aux mécanismes d’actions de la moule à lèvres vertes ? Ses vertus sont-elles réelles et confirmées par des études scientifiques sérieuses ? Voyage dans l’hémisphère sud à la rencontre d’un coquillage qui vous veut du bien…

Qu’est-ce que la moule à lèvres vertes ?

Consommée par les Maoris vivant sur la côte sud de la Nouvelle-Zélande, la moule verte est connue depuis des siècles par les autochtones qui lui attribuent mille vertus.
Aujourd’hui produites dans des fermes d’élevage, elles mesurent de 10 à 25 cm et sont récoltées chaque année, permettant une exportation d’environ 60 000 tonnes vers le monde entier. Environ 10% de la récolte est lyophilisé et transformé en extraits sous forme de gélules, comprimés ou encore poudres et pommades à destination de l’industrie pharmaceutique.
Les principes actifs particuliers contenus dans le mollusque permettent d’envisager une action anti-inflammatoire ainsi qu’un soulagement plus ou moins durable de certaines affections. Quels sont ces composants bienfaiteurs de nos articulations et comment agissent-ils sur la douleur ?

Les composants bénéfiques de la moule verte

Les effets positifs au regard des articulations sont essentiellement attribués à une substance nommée glycosaminoglycane ainsi qu’aux différents acides gras oméga-3 qu’elle contient. Les différents omégas-3 que l’on retrouve dans la composition de la moule verte possèdent un pouvoir inhibiteur de l’inflammation environ 150 fois plus important que l’huile de saumon ou de morue et 2 000 fois plus que l’huile de lin.

Ces acides gras oméga-3 sont essentiels dans notre alimentation puisqu’ils libèrent des substances anti-inflammatoires, à l’inverse des acides gras oméga-6 qui ont un effet vasoconstricteur et pro-inflammatoire. Or dans nos modes de vie moderne, alors que le rapport entre ces deux types d’acides gras devrait être sinon équivalent, au pire de 1 à 5 en faveur des omégas-6, il est dans la réalité de 1 à 30 !

Les différents composants bénéfiques de la moule verte sont les suivants :
Glycosaminoglycanes : Le glucosamineglycane contenu dans les moules vertes aide notre corps à produire du cartilage. En effet, cette substance naturellement présente au sein de notre organisme peut se décomposer et s’altérer, soit en raison d’un âge avancé, soit pour cause de maladie, engendrant de fait une diminution de la masse de cartilage.
• Acides gras oméga-3, en particulier le Lyprinol qui se présente sous la forme d’une huile orangée visqueuse. Ses composants lipidiques actifs sont des acides gras furaniques mis en réserve dans le foie des poissons. Des études « in vivo » ont démontré des propriétés anti-inflammatoires et d’autres recherches ont pu mettre en évidence les bénéfices du Lyprinol sur de nombreuses pathologies, dont l’arthrose. Le Lyprinol est obtenu par un procédé technologique utilisant le CO2 liquide à partir de la moule lyophilisée. Le précieux liquide est additionné d’huile d’olive et de vitamine E pour éviter qu’il rancisse et se trouve sous la forme de capsules de Lyprinol.
Antioxydants : Différents antioxydants présents dans les moules à lèvres vertes ont un effet positif sur le système immunitaire, ce qui a pour conséquence d’inhiber l’inflammation, de soulager la douleur et de réduire le gonflement des articulations.
• Glucosamine et chondroïtine : Ces molécules, naturellement présentes dans les tissus conjonctifs et cartilagineux de notre organisme, sont utilisées en complément alimentaire depuis la fin des années 90 en ayant pour objectif de soulager et de réparer les articulations lésées. Notons tout de même différents effets secondaires possibles, tels que des nausées, des aigreurs d’estomac, des diarrhées, des maux de ventre ou encore des démangeaisons.
Minéraux et oligo-éléments : Sodium, potassium, magnésium, silicium, calcium…

Les effets du Lyprinol sur les pathologies d’arthrites chroniques

Etude sur le rat
L’administration de Lyprinol dosé à 25mg/kg sur des rats atteints d’arthrite réduit la douleur en moins de deux semaines. Concernant les déformations articulaires et les lésions, elles n’étaient plus observables après une année de traitement comparativement au groupe témoin. En outre, il a été possible d’observer une diminution drastique des cytokines inflammatoires (TNF et IFN) au-delà du 14ème jour de supplémentation.

Etude sur l’humain
Lorsque cette même expérience est transposée chez l’homme, 38% des personnes souffrant d’arthrite ont vu leurs symptômes disparaître après 3 mois de traitement au Lyprinol, alors que pour 60% des participants, la douleur ainsi que les symptômes avaient notoirement diminués. Une autre étude met en exergue une amélioration des symptômes arthritiques des genoux et des hanches sur une durée de 1 à 2 mois avec une prise quotidienne de 4 gélules de Lyprinol, les douleurs ayant régressé respectivement de 53 et 80% permettant également une amélioration de la mobilité articulaire.

Mode de production des gélules de moules à lèvres vertes

Dès la récolte des moules effectuée, le coquillage est ouvert, sa chair ôtée et immédiatement congelée avant d’être broyée et lyophilisée sans application de chaleur. Le produit obtenu sera ensuite moulu en poudre.
Une attention particulière doit cependant être portée à la qualité ainsi qu’au caractère naturel du Lyprinol. En effet lors de tests, les extraits individuels de Lyprinol n’ont pu obtenir des résultats aussi positifs que la composition naturelle de la moule à lèvres vertes entière. Il est donc important de s’assurer que le Lyprinol que l’on souhaite acquérir ne contienne pas un extrait de Moules à lèvres vertes, parce que les extraits ne concentrent qu’une partie des composants des ingrédients naturels. Au cours du processus de purification de certaines substances, des éléments sont supprimés.
Dans un souci de recherche d’efficacité maximum, il est donc préférable d’opter pour de la moule à lèvres vertes pure.

Posologie des gélules de moules à lèvres vertes

Notons qu’il est toujours préférable de consulter un médecin avant de consommer un complément alimentaire, pour des raisons de compatibilité avec d’autres traitements ou pour éviter toutes formes d’allergies.
La posologie quotidienne ainsi que la durée de l’ingestion doivent toujours tenir compte de l’âge, du poids et de la taille du consommateur.

Des études scientifiques démontrent une certaine efficacité sur le long terme

En 1999, l’Université du Queensland a effectué des tests comparatifs entre les principes actifs de la moule verte de Nouvelle-Zélande et l’ibuprofène, un anti-inflammatoire non stéroïdien bien connu de tous. Les résultats probants démontrent des propriétés anti-inflammatoires supérieures pour le mollusque du bout du monde.
En 2011, des médecins polonais ont comparé deux groupes de patients. Le premier a consommé des huiles de poissons gras alors que le second a été traité à base de Lyprinol. Les résultats démontrent une différence notable entre les deux groupes, avec un avantage pour les patients traités avec le Lyprinol.
Cependant, une revue systématique d’études cliniques précise que peu de preuves convaincantes ont pu être recensées et que l’efficacité reste à prouver pour ce qui concerne l’arthrose et la polyarthrite rhumatoïde.
Des études sur le chien ont montré la nécessité de thérapies à long terme pour générer une certaine efficacité.

Que pouvons-nous espérer de ces compléments alimentaires à base de moules vertes ?

L’arthrose ne se guérissant pas de nos jours, les principes actifs des moules à lèvres vertes ont pour vertu de soulager les douleurs et d’améliorer la mobilité articulaire. Un traitement symptomatique naturel qui a pour avantage essentiel de ne pas comporter les effets secondaires importants sur la durée des anti-inflammatoires non stéroïdiens.
Comme souvent, ce qui fonctionne pour une personne ne fonctionne pas forcément pour l’autre, point de salut universel donc, mais la promesse des moules vertes n’est pas de vous permettre de voir la vie en rose, simplement de soulager vos douleurs, ce qui en soit est déjà presque l’essentiel…
Alors si vous souhaitez continuer de jouer aux boules, de vous promener parmi la foule ou de jouer avec vos enfants ou petits enfants au Professeur Maboul sans que douleurs ne découlent, vous pouvez essayer la moule…

Cet article vous a-t-il plu ?

Note moyenne : 5 / 5. Nombre de vote : 1