Quel matelas choisir pour soulager votre arthrose ?

Nous passons en moyenne 7 à 8 heures par jour allongés sur notre lit, alors que vous apparteniez plutôt à la famille des marmottes ou à celle des insomniaques, le choix de votre literie est essentiel. En outre, si vous lisez cet article, vous souffrez très certainement d’arthrose, vos nuits sont rythmées par les douleurs de vos articulations et les nombreux réveils qui en découlent, ce qui impose de choisir un matelas adapté aussi bien à votre pathologie qu’à votre morphologie.
Nous avons donc cherché à savoir quel était le meilleur choix pour recouvrer des nuits apaisées et un sommeil réparateur, suivez le guide !

4 points essentiels dont vous devrez tenir compte pour choisir votre matelas

Evoquer le choix d’un matelas c’est inévitablement se poser des questions sur les différentes technologies proposées, sur le confort souhaité, l’adaptation à sa morphologie, l’adéquation à ses douleurs, nous laissant très souvent perplexe au moment de concrétiser notre achat. Voici donc quelques conseils pour vous aider à effectuer un choix judicieux.

Vous avez le droit de vous tromper !

Entre le choix réalisé en magasin forcément influencé par les conseils du vendeur, et les premières nuits que vous passerez allongé sur votre nouveau matelas, il arrive parfois que vos attentes ne soient pas satisfaites et que le confort attendu ne soit pas au rendez-vous.
Il est donc important avant toute chose de bien vous renseigner sur les conditions de retour de votre achat en cas d’insatisfaction.

Le confort

C’est la qualité première que chacun d’entre nous recherche, celle nous permettant de ressentir une sensation de confort, de bien-être, un bon maintien de notre corps et en particulier des zones de contact ou de pression, comme les épaules ou les fessiers, l’ensemble souvent associé à une notion de moelleux.

La croyance que la fermeté d’un matelas serait forcément favorable à notre dos n’est en rien fondée. En effet, si l’on souffre de douleurs articulaires et que l’on change fréquemment de position dans son lit au cours de la nuit, une fermeté excessive du matelas va réveiller vos douleurs par la faute d’une rigidité exacerbée sur les points de pression de votre corps. Pour les pathologies arthrosiques, il n’est donc pas certain qu’un matelas futon rime avec sommeil profond…

La régulation de température

Facteur important s’il en est, votre matelas doit correctement réguler la température de votre corps afin de vous assurer un sommeil réparateur. Si vous avez trop chaud ou trop froid, vous dormirez mal et le seuil de vos douleurs s’en trouvera modifié.
C’est la raison pour laquelle nombre de fabricants ont créé des faces été et hiver comportant des caractéristiques adaptées à chaque grande saison, pour mieux dormir lors des fortes chaleurs ou lorsque le thermomètre tutoie les valeurs négatives.

Pour vous permettre d’affronter avec sérénité et confort les frimas hivernaux, la face hiver est composée de matériaux tels que la laine afin de conserver la chaleur corporelle.
La face été quant à elle propose des matériaux plus respirants afin de maintenir un maximum de fraîcheur durant les fortes chaleurs estivales. On trouve donc des matières comme la soie, le lin ou encore le Coolmax, un tissu initialement utilisé pour la fabrication de vêtements de sport, qui sèche très rapidement afin de vous garantir une sensation de fraîcheur. Si vous transpirez beaucoup la nuit, un matelas composé de Coolmax vous permettra de réguler votre transpiration tout en restant frais et au sec.

Une petite astuce à connaître pour distinguer la face hiver de votre matelas, l’étiquette est cousue dessus et ceci est valable pour l’ensemble des fabricants. Par opposition la face été est vierge et ne comporte aucune indication.

Enfin, afin d’optimiser la durabilité de votre matelas, il est conseillé lors des 3 premiers mois de le retourner fréquemment afin de permettre aux matières premières de se mettre correctement en place. Au-delà de ce délai, nous vous conseillons de le retourner de la tête aux pieds environ tous les deux mois et sur chaque face tous les 6 mois.

Les dimensions

Si la moyenne des français dispose d’un matelas de 140cm de large, il est vivement conseillé d’opter pour des dimensions plus importantes de l’ordre de 160 voir même 180cm, ce qui améliorera considérablement votre confort de sommeil si votre partenaire bouge fréquemment durant la nuit…., faut-il bien sûr disposer d’un espace suffisant pour y loger un lit de cette taille !

Les différente technologies existantes :

Le latex

Les matelas en latex possèdent un coeur principalement composé de latex, parfois en un seul bloc de 100%, on parle alors de 100% latex ou sur certains modèles, on trouve une couche de latex sur une épaisseur de mousse, ce sont les matelas latex.
Le latex est un matériau élastique qui peut être soit d’origine naturelle avec au moins 85% de lait d’hévéa, soit de synthèse, élaboré à partir de dérivés de pétrole.
Dans un cas comme dans l’autre, les qualités principales d’un matelas en latex sont l’ergonomie et la dynamique. Ses caractéristiques d’élasticité lui confère une souplesse qui rend le matelas moelleux mais ferme en profondeur, s’adaptant ainsi parfaitement à la morphologie de chaque personne. Epousant entièrement votre corps, il vous assure confort et soutien optimal, diminuant ainsi les maux de dos et autres douleurs.
Si la qualité de ce type de matelas ne peut être mise en cause, deux petits bémols sont à connaître avant de se lancer dans son achat.
D’une part les matelas en latex naturel ont un coût élevé de l’ordre de 1400 euros en 140 cm de large et d’autre part leur poids important peut nécessiter deux personnes pour le retourner sur la face été ou hiver.

Les ressorts

Au sein même de cette technologie, plusieurs sous catégories s’offrent à vous.

Les ressorts ensachés ont la particularité de permettre une indépendance de mouvement à chaque occupant du matelas sans déranger son partenaire. Donc si monsieur revit le match de foot durant la nuit, madame pourra continuer à dormir comme un loir.

Les ressorts biconiques ou ressorts non ensachés se présentent quant à eux sous une forme semblable à la lettre X. Les ressorts sont liés entre eux par des fils en acier de diamètre plus ou moins épais. Plus le fil en acier utilisé est épais, plus votre matelas sera ferme. Offrant un très bon confort, une bonne durabilité dans le temps et un prix très abordable, il n’offre cependant pas l’indépendance de couchage permise par les ressorts ensachés et n’épouse pas les formes de votre corps.

Les ressorts multispires sont constitués de nombreux ressorts entrelacés reliés entre eux par un fil unique d’acier étendu et continu.
L’avantage essentiel de ce type de literie réside dans sa capacité d’aération permettant un confort idéal s’adaptant à chaque morphologie et à tous les poids, ainsi qu’un sommeil bien au sec.
Enfin pour les personnes souffrant d’une mauvaise circulation sanguine, cette technologie à ressorts multiples permet davantage de points de pression au niveau de la colonne vertébrale facilitant ainsi la circulation du sang.
Cependant chaque technologie ayant son revers, la durabilité dans le temps est moins bonne que celle des matelas à ressorts biconiques et l’indépendance de couchage n’existe pas puisque tous les ressorts sont étroitement entrelacés entre eux.
Mieux vaut donc que votre partenaire -et vous-même !- ayez un sommeil peu agité, à défaut, les mouvements de l’un seront ressentis par l’autre.

Les matelas à mémoire de forme

Apparu au cours des années 70, la technologie des matelas à mémoire de forme a constitué une véritable évolution, voir révolution, dans le monde de la literie en vous garantissant des nuits de sommeil apaisées. En épousant parfaitement vos formes, il prévient les douleurs articulaires, reléguant vos soucis de douleurs dorsales au rang de lointain souvenir.

La mémoire de forme est assurée par une couche de mousse viscoélastique et thermosensible d’épaisseur variable. Réagissant à la chaleur du corps, cette matière va progressivement s’assouplir pour s’adapter à votre morphologie en épousant ses contours. Le nom « mémoire de forme » vient du fait que le matelas reprend sa forme initiale au moindre changement de position avant de se réadapter à votre nouvelle posture.
Cette couche de mousse viscoélastique peut recouvrir tout type de matelas, aussi bien ceux constitués de ressorts que de latex ou encore de mousse.
La matière viscoélastique peut être placée sur les deux faces du matelas lorsqu’il comporte des faces été et hiver, mais ceci n’étant pas systématique, il vous faudra vérifier ce point avant l’achat.

Ces matelas à mémoire de forme sont idéaux pour dormir à deux, assurant une excellente indépendance de couchage. En contrepartie, vous serez si bien enveloppé et calé dans votre matelas, qu’il sera plus difficile de vous retourner ou d’effectuer différents mouvements, un point dont il faut prendre conscience avant d’investir et ce d’autant que les prix font le grand écart si l’on en croît l’enquête réalisée par le magazine « Que choisir ».

Quel matelas choisir ?

Vous possédez dorénavant tous les éléments pour effectuer le choix le plus judicieux vous concernant. Il n’y a pas de matelas idéal universel, le meilleur matelas sera celui qui correspondra à votre situation personnelle : dormez-vous seul ou à deux ?, bougez-vous beaucoup ?, transpirez-vous ?, êtes-vous de forte corpulence ou pas ?… seules vos réponses à ces questions sauront vous guider vers un investissement raisonné pour passer d’agréables nuits dans les bras… de Morphée !

Cet article vous a-t-il plu ?

Note moyenne : 4.2 / 5. Nombre de vote : 6